• C'est pas gagné

    Aldo Balding.jpg

    "Qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi tu t'arrêtes ? "

    "Ben...heu... c'est que j'ai mal aux pieds moi, ton resto était à des kilomètres !"

    " Il était bon non  ? "

    "Oui oui.. mais.."

    "Mais quoi ?"

    "Un peu lourd, un peu gras... pas de la cuisine nouvelle quoi !"

    "Ah oui je vois trois rondelles de carottes, un filet de poisson et une branche de céleri, c'est ça que tu aimes ?"

    "Ben au moins ça ne me donne pas mal au ventre, parce que là, quand en plus il faut marcher des plombes après, enfin je suppose que ça fait digérer.. Tu as des tisanes chez toi ?"

    "Non, mais je peux te faire un café !"

    "Un café ! Pour que je ne dorme pas de la nuit , merci bien ! "

    "Tu avais l'intention de dormir ? Je croyais ..."

    "Oui de dormir, après tout ce que j'ai mangé, je n'ai qu'une envie : comater sous une couette et attendre que ça passe"

    "T'as pas d'autre projet ? Pourquoi tu viens chez moi alors ? "

    "C'est toi qui n'arrête pas d'insister "

    "Ca fait trois mois que l'on sort, que je vais te chercher à ton travail, que l'on va au cinéma, au restaurant. J'avais l'impression que l'on s'entendait bien..."

    "On s'entend bien. Même si on n'a pas les mêmes goûts culinaires. Mais de là à ...."

    "De là à ... ?? Je n'ai pas dix-sept ans moi, et toi non plus ! On pourrait peut être passer à la vitesse supérieure non ? Je ne sais pas moi, tu n'as pas envie ??"

    "Pour l'instant j'ai envie de vomir. Et puis c'est sinistre ici, presque inquiétant. Pourquoi j'irai chez toi ? On se connait à peine "

    "A peine ?? Trois mois ! C'est pas comme si on s'était rencontrés la veille ! "

    "Ouais ben moi il me faut du temps... Je ne suis pas une fille qui couche par ci par là ".

    "Bien sûr et c'est tout à ton honneur. Mais je ne suis pas en bois. Tu n'as donc pas envie toi ? "

    "Si, si... parfois"

    "Parfois ? "

    "Ben je ne suis pas une machine ! Et puis là et bien j'ai mal aux pieds et au ventre, ce cassoulet ne passe pas ! Et en fait je n'ai qu'une envie c'est de rentrer chez moi ! "

    "Laure si tu pars c'est fini entre nous"

    "oh là là ! Tout de suite les grands mots ! Et puis si tu ne peux pas comprendre que je puisse avoir un problème de digestion et avoir mal aux pieds alors que je suis en escarpins de six centimêtres de talons et qu'il faut marcher des heures... tu ne connais pas l'expression "pour le meilleur et pour le pire" ? "

    " On pourrait peut-être se consacrer au meilleur non ?"

    " Ecoute, il y a un taxi là, je vais le prendre et aller me coucher, on en reparle ...on s'appelle, au-revoir Brice, merci pour le dîner ! "

    "Mais ...."


  • Commentaires

    1
    Berthoise
    Lundi 14 Octobre à 13:37
    Berthoise

    Je comprends Laure.

    Du cassoulet quand on espère conclure, faut être barge.

    2
    Lundi 14 Octobre à 15:44

     C'est vrai que le cassoulet… 

    il y avait quand même les asperges, les fruits de mer, le caviar, la truffe, le gingembre, les piments, la cannelle, le clou de girofle, le ginseng, et quelques petites autres choses… 

     

    Brice, il est temps de prendre des cours !

     

    3
    delia
    Lundi 14 Octobre à 17:26

    Un repas gastronomique à la place d'un repas acide gastrique eut été plus de circonstance pour la conclusion d'une soirée de ce type. Pauvre type, oui !

    4
    Lundi 14 Octobre à 21:20

    Et voilà ! elle a mal au bide et lui ne pense qu'à...  Largue-le ma fille  !

    yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :