• le jeu

    Mon départ

    Hier matin donc, je suis allée, comme d'habitude, donner ma clef à mon vieux voisin ainsi qu'une enveloppe pour le jardinier et j'ai pris congé de lui en lui disant que je téléphonerai pour avoir des nouvelles.

    J'étais en train de grignoter, bagages faits, avant de prendre la route. On frappe à la porte. C'était lui qui m'apportait haricots verts et tomates de son jardin sous le prétexte d'avoir des précisions sur ce que j'avais déjà  dit  au jardinier puisque c'est lui qui le verrait à son prochain passage. Nous avons encore un peu parlé, pas facile avec ce monument de pudeur bourrue (sa caractéristique).

    (Lui qui m'avait dit, fin juillet lorsque j'étais arrivée et que j'avais annoncé gaîment : "cette fois-ci je reste longtemps ! " : "moi ça me va ! " (le maximum de déclaration d'affection !!))

    Mais en partant vers son malheur, le colosse (car c'en est un, même à 87 ans) avait le regard chaviré. Et moi après je pleurais dans ma cuisine en finissant de ranger.

    C'est la vie mais quelle tristesse...

    Je parlerai de mon retour dans une prochaine note (vous vous doutez bien que je ne me mets sur ce blog que , comme en ce moment, Monsieur Curieux est absent).

    Mais j'ai un travail à faire :

     Tu en mets du temps ! Ca va ?  Je t'avais dit de ne pas te goinfrer autant hier soir ! Mais tu ne m'écoutes jamais !
    Tu sais très bien qu'elle ne fait attention à rien et surtout pas aux dates de péremption des produits ! Tu avais besoin de reprendre trois fois de ce ragoût douteux ?

    Mais il faut toujours que tu en fasses des tonnes avec Adeline "c'est déééélicieux ma chère ! Vous êtes une cuisinière meeeerveilleuse, et gna gna gna ! "

    Et qui est ce qui se tord maintenant sur sa cuvette, hein ?

    Tu sais bien que tu as les intestins fragiles et que tu le payes à chaque fois ! Et tous ces mélanges d'alcools. Mais pareil tu ne sais pas refuser. Et voilà le résultat !

    Tu veux que j'appelle le médecin ?  Non ? Quoi ?  Que je te foute la paix  ?Que je ferme cette put..n de porte ? Grossier personnage !

    Ok alors agonise tout seul dans ton coin. Je suis trop bonne !!


  • Commentaires

    1
    mab
    Lundi 19 Septembre 2016 à 11:59

    Excellente version!

      • Lundi 19 Septembre 2016 à 17:56

        scatologique !

    2
    mae
    Lundi 19 Septembre 2016 à 12:21

    entre toi et HB cette toile vous inspire il n'y a pas à dire !!!!!!!!!!!!!!

      • Lundi 19 Septembre 2016 à 17:56

        je ne suis pas encore allée la lire

    3
    Lundi 19 Septembre 2016 à 12:24

    Tout en délicatesse comme toi.

    Des bises virtuelles à ton colosse de 87 ans.

      • Lundi 19 Septembre 2016 à 17:57

        je vais aller te lire, plutôt ce soir

    4
    Lundi 19 Septembre 2016 à 12:25

    Comme moi, je me mélange le clavier

    5
    marie-france
    Lundi 19 Septembre 2016 à 15:12

    ah ! ah ! ah ! j'adore !!!  C'est vivant! Trèèèès vivant ! :)

    Peinée pour ton couple voisin !

    6
    Lundi 19 Septembre 2016 à 19:04

    J'adore !  C'est du vécu pour presque tout le monde ! J'en rajoute une couche : "Et fais pas ch... "

    "Pas la peine, ça vient tout seul !" happyhappyhappy

    Est-ce que je mets le lien sur ma page ou c'est dangereux ?...

      • Lundi 19 Septembre 2016 à 21:25

        non, toi tu peux, tu n'es pas parmi mes amis facebook

    7
    Praline
    Lundi 19 Septembre 2016 à 20:10

    Ah ben c'est appétissant ! je viens de finir de diner... je vais p'tête prendre deux gouttes d'alcool de menthe sur un sucre :-)

    Je pense à ton colosse (aux pieds d'argile ?)

    Bises

    8
    Mardi 20 Septembre 2016 à 06:13

    Trop drôle (désolée, monsieur) ! Il fallait y penser ; c'est criant de vérité... (et rappelle quelques souvenirs)

    9
    C 43
    Mardi 20 Septembre 2016 à 10:32

    Je te retrouve avec plaisir ! Même question que Lakévio !

      • Mardi 20 Septembre 2016 à 16:56

        je t'ai dans mes amies FB donc je ne préfère pas figurer dans tes liens directs. Tu peux passer par un e/un blogueur/se commun.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :