• le tueur du lac

    LE JEU DE LAKEVIO

     

    Sans têtes 

     

    karin jurick -hands of time

     

    Karin Jurick

     

     

     

    Sur ce que vous inspire la toile de Karin Jurick, vous voudrez bien placer les dix mots suivants dans votre texte en les soulignant ou surlignant. pour mieux les repérer.

     

    complémentaire

     

    epoustouflant

     

    respirait

     

    baignade

     

    tortionnaire

     

    chanteur

     

    juger

     

    aberrant

     

    pénitencier

     

    profitera

     

     

     

    A vos claviers.  Retour lundi. Mais n'en perdez pas la tête !

     

     

     

     

     

    - C'est époustouflant ce que vous me dites ma chère !

     

    - A quel sujet ?

     

    - Et bien sur le fils de notre garde-forestier, quelle horreur !

     

    - Ah : l'Emile ? Celui qui voulait être chanteur ?

     

    - Il voulait être chanteur ?

     

    - Bien sûr, il a même participé à The Voice à la télé !

     

    - Ah bon ?

     

    - Oui seulement il a été éliminé dès le début, je pense que c'est ce qui l'a rendu méchant .

     

    - Mais de là à le transformer en tortionnaire, il devait avoir des dispositions !

     

    - Oh il n'y a qu'à voir les infos à la télé, il y en a beaucoup qui ont des dispositions. Mais là quand  même il s'agissait de sa bonne amie, une gentille fille l'Emmeline qui faisait la fierté de ses parents elle venait de décrocher son CAP d'esthéticienne.

     

    - Ah je croyais que c'était de la manucure ?

     

    - Les deux ! C'est complémentaire.  De nos jours si on veut un Salon qui marche faut être polyvalent. Elle allait s'installer la pauvrette !

     

    - Si c'est pas malheureux..Ca s'est passé au lac, c'est bien ça ?

     

    - Oui, c'était au cours d'une baignade. Ils ont dû se disputer, il lui a tenu la tête sous l'eau. Quand il l'a lâchée, elle ne respirait plus, pauvre petite. On va le juger et il finira au pénitencier. Mais ne vous faites pas d'illusions : il profitera de remises de peine, comme les autres. C'est aberrant mais c'est comme ça !

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Avril à 14:10

    Absolument remarquable et remarquablement ficelé ! Félicitations, Colombine.

    2
    Lundi 9 Avril à 16:18

    Oui félicitations ! tu as superbement placé les mots autour d'une histoire, pas rigolote certes, mais qui justifiait bien ces mots-là ;)

    3
    julie
    Lundi 9 Avril à 17:48

    J'espère qu'il prendra perpette le mec...Tu as remarquablement bien placé les mots imposés. Y'a pas à dire, on s'amuse follement avec les devoirs de Lakevio. Faudrait qu'elle dépose sa marque. Je savais que tu allais nous concocter un truc pas piqué des vers. Je me pose une question : étais-tu, tout comme moi, amatrice de policier, d'Agatha Christie, de Stephen King.......N'as-tu jamais eu envie d'écrire un polar ?

      • Mardi 10 Avril à 23:38

        Agatha Christie oui, autrefois. Je n'ai jamais lu un Stephen King. Quelques policiers de temps en temps. Non je n'ai jamais écrit de policier. Je me dis qu'il doit falloir partir à l'envers, commencer par la fin, non ?

    4
    Mardi 10 Avril à 00:56
    Gwen

    Quelle idée aussi d'aller se baigner sans emporter ses colts ! La pôvre en plus ne savait peut-être pas nager !

    Nous lirons la suite lors du procès dans les journaux !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :