• les murs ont des oreilles

     

    fergus ryan irish artist

     

    Collez votre oreille !

    Et à lundi ...

     

    - Comment ça : tu vis avec elle et elle m'a même dit que vous alliez vous marier au printemps prochain et tu fais les yeux doux à Monica ?

    - C'est plus que les yeux doux, Victor, on a couché ensemble samedi dernier, si tu savais ... il y a longtemps que je n'avais pas connu ça !

    - Mais... et Gladys ? Le mariage est annulé ?

    - Pas du tout !  Elle est.. heu.. gentille Gladys, mais bon, t'as vu la gueule qu'elle a ? Pas franchement heu... excitante. Et puis je les préfère blondes et bien en chair !

    - Je croyais que vous vous aimiez. En tout cas elle, elle est folle de toi, ça se voit.

    - C'est possible

    - Mais alors, si tu ne l'aimes pas ?

    - Je l'aime bien

    - C'est une raison suffisante pour se marier ? Ne me dis pas que c'est parce qu'elle est pleine aux as ?

    - Elle est gentille, droite et, je l'avoue, le fait qu'elle puisse renflouer ma boite n'est pas étrangère à tout ça.

    - Je croyais que ta boite était fichue ?

    - C'est probable, mais là je vais pouvoir faire entrer un peu de liquidités. Et puis si ça ne marche pas, tant pis, je ne tiens pas tant que ça à travailler, rentier ça m'ira très bien comme boulot !

    - Tu te ferais entretenir ?

    - Tout de suite les grands mots ! Disons que nous serions heureux tous les deux. Elle, elle apporte l'argent et moi je m'apporte moi avec mon physique avantageux, je la sors, je la fais voyager, je la fais rire. Qui est le plus gagnant après tout ?

    - Et si elle l'apprend pour Monika ?

    - Pas de risque, je suis prudent. D'ailleurs ce n'est pas la première entorse au contrat depuis que nous sommes ensemble. Comme dit la chanson "il faut bien que le corps exulte" ! Et désolé, le mien exulte peu avec Gladys.

    - Elle a dit à ma femme qu'elle voulait des enfants.

    - Ah ça , sûrement pas ! Elle n'est pas loin de la date limite, je vais gagner du temps, faire traîner suffisamment pour qu'il soit trop tard. Elle m'en a déjà parlé une fois et je lui ai dit que je voulais d'abord que nous vivions notre belle histoire d'amour. Si tu avais vu comme elle a gobé ça, ha ha !

    - Tout de même...

    - Ecoute Victor, jusqu'à présent mon plan marche à merveille et à moins qu'elle ne soit cachée derrière ce petit guéridon en train de nous écouter, il n'y a aucun risque qu'elle soupçonne quoique ce soit.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :