• J'ose !

     

    poesie de la cafetiere nonsens

     

     

    La toile de Anne-Marie Heme n'est là que pour illustrer le sujet du jour.

    Vous n'êtres pas obligés de l'utiliser pour la rime proposée !

     

    Treize vers à la douzaine (douze plus le titre)

    en ...OSE !

     

    Vous parler de cette cafetière je n'ose

    Car de mes malheurs elle est la cause

    Cadeau mal choisi, au lieu d'une rose,

    De notre liaison elle fut l'apothéose

    Mais comment ne pas être morose

    Quand l'être aimé vous offre cette chose ?

    "Tu es un nul et j'en ai ma dose !

    Nous devrions faire une pause

    Car avec toi c'est la sinistrose

    Et je suis au bord de l'overdose".

    Il est parti, loin, ce virtuose,

    Dans ses bagages toutes ses névroses.

    Mes journées n'en sont pas plus grandioses

    Mais souvent je m'achête des roses.


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Mai à 17:41

    La sinistrose ? A jeter et vite, comme le filtre à café !

    Merci pour le post ! j'ai parlé (écrit) tropvite !

    2
    Lundi 28 Mai à 20:25
    Gwen

    Comme tu as raison d'acheter des roses ! mais un conseil : jette aussi cette chose, et pas seulement les filtres ainsi que le conseille Lakévio

    Bravo !

    3
    Sophie
    Mardi 29 Mai à 10:40

    Je n'ai pas encore tout lu ; pourtant , là, la cafetière tient son rôle en premier.

    Offrir une cafetière, nanmais !!!

    Bravo.

      • Mardi 29 Mai à 13:42

        oui j'ai gardé la cafetière, un challenge

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :